Quelles chaussures minimalistes choisir ? – Test comparatif !

septembre 04, 2020

Test comparatif entre 2 chaussures minimalistes : Vibram Fivefingers KSO EVO Vs Saguaro

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour comparer deux chaussures minimalistes. Elles ont toutes les deux un indice minimaliste de 100%. Nous détaillerons leurs caractéristiques par la suite. Savez-vous ce qui différencie réellement ces deux chaussures ? LE PRIX ! Effectivement, nous allons comparer une chaussure à vendue 95€ à une autre pouvant être acheté moins de 30€ !!!

 

Caractéristiques / indice minimaliste

 

Vibram Fivefingers KSO EVO

 

Saguaro

 

160g sur mon modèle T43

 

 200g sans la semelle interne

 

Résistance minimale à la déformation longitudinale

 

Résistance minimale à la déformation longitudinale

 

Résistance minimale à la torsion

 

Résistance minimale à la torsion

 

Drop : 0mm

 

Drop : 0mm

 

Epaisseur de la semelle : 3mm

 

Epaisseur de la semelle : 5mm

 

Aucune technologie 

 

Aucune technologie 

 

Fit anatomique : orteils séparés

 

Fit anatomique : large Toes box

 

Indice Minimaliste : 96%

 

Indice Minimaliste : 92%

 

Prix : 95€

 

Prix : entre 25 et 30€

Tests pratiques de ces chaussures minimalistes

Dans les activités du quotidien

Je conseille souvent de porter des chaussures minimalistes dans les activités du quotidien. Les contraintes du quotidien sont moins importantes comparativement à une pratique sportive. Porter ces chaussures  pendant plusieurs heures chaque jour va permettre de créer une adaptation lente et progressive de vos structures. Les tissus musculaires les plus concernés sont l’aponévrose plantaire, le mollet et son tendon d’Achille. Le contact direct du sol va également exercer plus de contraintes sur le tissu osseux : au niveau de la tête des métatarses et du calcanéum (talon).

Si je devais mettre en avant une de ces deux chaussures pour une utilisation quotidienne, je choisirais la « Saguaro ». Elle est vraiment très agréable à porter. Les orteils n’étant pas séparés, elle est très facile à enfiler et retirer. Elle peut se porter pieds nus comme avec de fines chaussettes classiques (pratique en hiver). On profite pleinement du 0 mm de drop et de la grande flexibilité de la chaussure pour générer les adaptations tissulaires au niveau du pied, de la cheville et du mollet.

Il existe un choix de couleur important dans la gamme Saguaro ce qui peut aussi vous permettre d’avoir un look d’enfer ! C’est plus facile à porter que des Fivefingers d’un point de vue social.

Mon choix pour le quotidien : «  SAGUARO »

 

En randonnée

La randonnée est pour moi un cran supérieur en termes de contrainte comparé à l’utilisation quotidienne. L’intensité de la stimulation est bien évidemment dépendante, de la durée de la sortie, du type de terrain, et du dénivelé. Je vous recommande, comme toujours, d’être progressive dans la contrainte. À noter que le port d’un sac à dos ou d’un enfant rajoute un poids important qui augmente considérablement les contraintes.

Sur sentier, les deux chaussures sont très agréables à porter. Le côté enveloppant, comme un gant, de la Fivefingers est vraiment extra ! On constate rapidement que la semelle des vibram est plus fine ce qui « agresse » un peu plus le pied. Dans ce sens, la Saguaro sera peut-être le choix logique si vous débutez dans le minimalisme ou si vous avez un sentier très abrasif avec beaucoup de pierres pointues.

Sur des passages très techniques, avec de forts dévers ou si vous devez « escalader » quelques rochers, la Saguaro montre quand même ses limites. Votre pied est moins maintenu par le chausson et à tendance à bouger dans la chaussure. Le feeling est instantanément moins bon. Cette sensation est accentuée si vous randonnez chargé (sac >10kg ou avec bébé dans le dos).

Pour une utilisation en randonnée : match nul, les deux chaussures restent intéressantes, des petits avantages et des inconvénients des deux côtés.

En course

La course en chaussures minimaliste est de loin la sollicitation la plus contraignante. Nous ne sommes naturellement pas prêts à courir avec ce genre de chaussure d’emblée. C’est en tout cas vrai pour la grande majorité d’entre nous. Depuis plusieurs décennies, l’évolution de la chaussure « standard » et les recommandations qui l’ont accompagnée nous ont coupées de ce contact au sol. Nos pieds se sont désadaptés. La grosse chaussure traditionnelle est très confortable, et j’irai même jusqu’à dire trop confortable. Notre pied ne reçoit plus d’information du sol, il n’a donc aucun intérêt à développer ses muscles intrinsèques. De la même manière, la qualité du message sensitif envoyé par nos terminaisons nerveuses est détériorée ce qui nous rend plus « sensible ».

Pour celles et ceux qui désirent se mettre à la course minimaliste ou barefoot, prenez réellement votre temps. Exposez vos pieds graduellement aux contraintes. Sans cette la progressivité, vous allez droit à l’échec et vous aurez de grandes « chances » de vous blesser (principalement mollet / tendon Achille / aponévrose plantaire). Sachez vous faire encadrer par des experts qualifiés qui sauront vous guider tout au long de votre transition. La course minimaliste n’est pas seulement le fait de courir avec presque rien au pied, cela va bien au-delà ; c’est un mode de vie. Je reviendrai prochainement sur ce point, car c’est quelque chose qui me tient à cœur et j’aimerai vraiment pouvoir vous accompagner dans cette voie.

Concernant nos deux chaussures, le match est dans ce contexte remporté par la Vibram Fivefingers. Son côté seconde peau est clairement l’atout majeur comparé à la Saguaro. Votre sensation de toucher au sol est exceptionnelle. La course avec ce genre de chaussure vous amène instinctivement sur l’avant-pied, et si ce n’est pas le cas je vous recommande vivement de consulter un spécialiste avant de vous blesser (au talon entre autres). La mobilité de la chaussure et la liberté de mouvement de vos orteils vous permettent d’ajuster au mieux la position pour épouser le terrain.

La Saguaro n’est clairement pas à sous-côté, les sensations sont bonnes. Comme pour la Fivefingers, la mobilité de la chaussure vous permet de vous adapter parfaitement au terrain. Le toucher est certes moins qualitatif. Pour du petit sentier sans grosses pierres, de l’herbe, du chemin de sous-bois, voir du bitume, elle reste excellente. Sur du pierrier, s’il y a beaucoup de racines ou si le terrain est en dévers, elle dénote légèrement pour la même raison qu’en rando ; c’est à dire, la sensation du pied qui bouge dans la chaussure.

Mon choix pour la course : Vibram Fivefingers !

Mes recommandations

Après avoir testé ces deux chaussures dans toutes ces activités, je dois reconnaître que les deux me plaisent. Je pourrai même avancer qu’elles sont complémentaires. Voici la synthèse que je fais de ce test.

Je trouve la Saguaro vraiment intéressante pour le quotidien. Elle se chausse très facilement, elle est facile à porter en société et son prix en fait définitivement un choix de premier ordre ! Elle reste pertinente pour des petites balades sur sentiers praticables mais trouve ses limites sur des terrains plus techniques accidentés !

La Fivefinger KSO EVO de chez Vibram est une excellente chaussure minimaliste. Elle est tout terrain, car peut être portée dans le quotidien, en rando jusqu’en course trail ! Cela fait d’elle une chaussure très polyvalente. Comme toutes les chaussures avec orteils séparés, elle est plus longue à chausser et se porte pieds nus ou avec des chaussettes adaptées. Son côté seconde peau offre vraiment un feeling et un touché extra ! C’est à mon sens, sa plus grande qualité.

J’espère que ce test comparatif vous aidera dans le choix de votre (vos) chaussure minimaliste. Il est clair que les avis émis ci-dessus sont personnels mais n’ayant aucun biais commercial, j’espère vous apporter un point de vue objectif. N’hésitez pas à me donner vos avis en commentaires ou à me faire des retours sur d’autres chaussures minimalistes que vous trouvez pertinentes, cela pourrait servir à l’ensemble de la communauté.

Nicolas.

 

RETROUVEZ L’ARTICLE COMPLET SUR L’INDICE MINIMALISTE

CALCULER L’INDICE MINIMALISTE DE VOTRE CHAUSSURE GRÂCE À L’OUTIL DÉVELOPPÉ PAR LA CLINIQUE DU COUREUR

Vibram KSO EVO : https://amzn.to/3jN3rHD

Saguaro : https://amzn.to/3lPQmPw

2 Commentaires

  1. Arnaud

    Superbe comparatif et article. Ça donne vraiment envie de s’y mettre en étant accompagné d’un expert pour y aller progressivement

    Réponse
    • Nicolas Bouron

      Merci Arnaud !
      Beaucoup de chose à venir au sujet du minimalisme 🦶🏻

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Allez plus loin ! Recevez toutes les dernières infos et téléchargez GRATUITEMENT mon E-book de 35 pages contenant mes " 10 secrets pour progresser et performer en course à pied " !

 

A tout de suite dans votre boite mail! 

Merci pour votre inscription