Recette Onigiri : le sandwich japonais que j’emmène en course !

décembre 06, 2020

Aujourd’hui, on débarque en cuisine ! Je vais vous montrer comment je prépare une partie de mes ravitos ! Avez-vous déjà entendu parler de l’onigiri ? C’est un petit sandwich traditionnel japonais. Préparé à base de boulette de riz vinaigré, il est ensuite enveloppé d’une algue nori, le plus souvent en forme de triangle. Depuis que je l’ai découverts, j’essaye d’en emmener avec moi en course. Dans cet article, je vais vous donner la recette que j’utilise et vous expliquer pourquoi je trouve ce petit sandwich intéressant pour le coureur !

Les avantages pour le coureur

Avant de vous donner la recette, voici les raisons pour lesquelles j’aime emmener des onigiris avec moi sur les courses :

  • Aliment solide et consistant
  • Source de glucide et de protéine
  • Facile à digérer
  • Permet de sortir du sucré et du ravito « classique »
  • Personnalisation de la saveur simple à réaliser
  • Conditionnement pratique

 

Recette onigiri

Ingrédients :

Confection de la base :

  • Riz à sushi
  • Vinaigre de riz
  • Algue nori

Il existe une grande variété d’onigiri (aromatisés, fourrés…). Voici une liste non exhaustive des multiples possibilités de personnalisation :

  • Thon mayonnaise
  • aux graines de sésame / chia
  • saumon avocat
  • avec un simple bouillon
  • pesto
  • à la mode riz cantonais
  • gingembre / curcuma
  • en fait, vous pouvez mettre tout ce que vous voulez !

 

Préparation

  1. Rincer le riz plusieurs fois avant de le faire cuire. Utiliser 2 volumes de riz pour 2,5 volumes d’eau.
  2. Une fois cuit, verser le riz dans un saladier et attendre qu’il soit tiède avant de le manipuler
  3. Une fois tiède, ajouter le vinaigre et éventuellement votre assaisonnement et vos condiments
  4. Placer une feuille de film alimentaire sur le plan de travail, mouiller ses mains et prendre une portion de riz. Compacter légèrement avec les mains puis à l’aide du film alimentaire.

Remarque : Si vous avez choisi de réaliser un onigiri fourré, prenez une petite portion de riz, ajouter votre garniture et recouvrez de nouveau de riz avant de former votre sandwich comme à l’étape 4.

  1. Placer l’onigiri au centre de la feuille de nori, côté mât. Coupez en biais des coins de la feuille de nori vers les angles de l’onigiri puis du milieu de la feuille vers le sommet. Plier ensuite la feuille de nori pour recouvrir le riz. Couper les excédents d’algues et mouiller pour coller.

 

Il ne reste plus qu’à déguster votre onigiri

La réalisation de ces sandwichs est vraiment simple, vous pouvez choisir la taille et l’assaisonnement qui vous plaît. Ils sont facilement transportables dans les sacs de course à pied voir dans les ceintures. L’algue autour permet de bien maintenir le riz et d’éviter qu’il s’émiette ce qui vous évitera de le retrouver complètement écrasé au fond du sac.

Par précaution, je les mets toujours dans un petit sac supplémentaire, ça évite les mauvaises surprises.

Si vous comptez les emmener sur des ultras, pensez qu’ils vont vite se réchauffer. Évitez peut-être les onigiris saumon/avocat ou thon mayo si vous les mangez de longues heures après le départ…

Sur les longs formats, je favorise l’assaisonnement soit par un bouillon pour l’apport en sel, soit avec des épices comme gingembre et curcuma. Je forme des triangles relativement petits pour pouvoir manger toute la pièce à chaque fois, car j’ai peur qu’une fois commencé, le sandwich ne se tienne plus. Attention à ne pas les faire trop gros. Il existe des petits moules de différents formats qui vous permettent de les confectionner de façon encore plus rapide.

Dites-moi en commentaire ce que vous pensez de cette recette ? Quels sont vos petits secrets en termes de ravitos perso ?

Bonne dégustation

Sportivement,

 

Nicolas.

Ressources complémentaires:

2 Commentaires

    • Marie nutrition santé et équilibre alimentaire

      Super cette recette !
      Elle va ravir ma fille dans de cuisine asiatique. Et ça me donne une idée saine pour varier ses goûters. C’était pas compliqué d’y penser,mais ça ne m’est pas venue à l’esprit. Et pour mon fils sportif, ça peut être pas mal également. Merciiii

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenu

Bienvenu

Téléchargez GRATUITEMENT mon E-book de 35 pages contenant mes " 10 secrets pour progresser et performer en course à pied " !

 

A tout de suite dans votre boite mail! 

Merci pour votre inscription